Cyril et l'extra terrestre 6

Publié le par Hauteclaire

 

 

 

2e9c1db5973fefc86f907e47cbfb7a28.gif

 

 

Ne pas paniquer, surtout ne pas paniquer, se répétait Cyril.

Mais il sentait monter l’angoisse, et son cœur battait très fort dans sa poitrine. Il flottait dans le vide, à une petite distance du vaisseau spatial, après avoir été aspiré par la dépressurisation du conduit où il se trouvait. De là où il était, il voyait distinctement la brèche qui s’était ouverte dans la coque. Elle n’était pas très grande, et le compartiment avait dû être automatiquement isolé, si la procédure avait fonctionné. Il avait détruit le ver, et normalement les systèmes devaient se remettre à marcher.

Pourtant, les lumières ne se rallumaient pas à bord, le vaisseau ne bougeait pas, et aucune navette ne sortait pour se porter à son secours. Il devait essayer de revenir par ses propres moyens, ou au moins se rapprocher le plus possible.

Cyril donna un coup d’aile énergique qui eut pour effet de le faire tourner sur lui-même, tête en bas, sans le faire progresser le moins du monde. Il réussit à se stabiliser en redéployant ses ailes, et finit par se retrouver en équilibre.

Un nouveau coup d’œil sur le navire lui montra qu’il s’en était éloigné, et pire encore, celui-ci était maintenant entièrement plongé dans le noir. Les dommages étaient-ils irréversibles, et l’appareil perdu ? Le petit dragon fit une nouvelle tentative pour revenir près de la coque, s’il pouvait agripper une des antennes, il pourrait sûrement progresser vers un des sas, ou même vers la brèche restée béante. Il tenta de légèrement battre des ailes, et se trouva de nouveau complètement déstabilisé. Cyril sentit le désespoir le gagner, si personne ne venait l’aider, il ne pourrait regagner le bord par ses propres moyens !

Il étouffa un petit sanglot, et tenta d’analyser la situation. En tant que dragon virtuel, matérialisé en hologramme, il n’avait pas besoin d’air, et pouvait rester là en attendant qu’on vienne le chercher. Il fallait garder son calme, et patienter. Essayer aussi de profiter de la situation pour observer.

Sous ses yeux, des milliards d’étoiles, brillant d’un éclat qui lui parut subitement bien froid. Tout près, la planète Do’Bret étalait sa belle couleur rose. Il devait faire nuit à l’endroit où ils étaient à peine quelques heures plus tôt, pensa Cyril.

C’est alors qu’il prit conscience d’un fait nouveau. Do’Bret l’avait attiré dans sa sphère d’attraction, et insensiblement, il s’éloignait de plus en plus du vaisseau, pour se rapprocher de la planète. S’il tombait dans son atmosphère, s’en était fini de lui ! L’hologramme ne tiendrait pas, et son programme serait trop détérioré pour être réparé.

En un éclair,  il se revit sous le lit de Cerise, sortant de son livre, éternuant dans la poussière, puis tous ces mois dans le royaume Pc lui revinrent en mémoire, les aventures qu’il y avait vécues, les amis qu’il avait rencontrés. Le vaisseau restait dans le noir complet, et lui s’en éloignait de plus en plus. Peut-être pourrait-il tenter de trouver un bon angle pour entrer dans l’atmosphère de Do’Bret ?  Une fois passée la haute atmosphère, il pourrait à nouveau voler, et atterrir en douceur. Allons, il fallait se préparer ! Au moins essayer, en dragon courageux.

Il se tournait en douceur pour faire face à Do’Bret, quand subitement toutes les lumières se rallumèrent d’un seul coup, illuminant la coque du navire. Au même instant, deux navettes jaillirent et se dirigèrent vers lui, l’encadrant en quelques secondes.

Le sas de l’une d’elles s’ouvrit, et Cyril, avec une joie difficilement descriptible, en vit sortir Lance, équipé d’un mini propulseur fixé sur son dos. Il était solidement attaché par un harnais, en tenait un autre dans les mains, deux filins se déroulant derrière lui. En moins de temps qu’il ne fallait pour le dire, il avait rejoint Cyril, lui avait passé le harnais, et tous deux avaient été tractés dans la navette, qui reprit la direction du navire.

 

 

A suivre ! ...

 

Pour la communauté de Lénaïg  : "feuilleton, histoires à suivre ..."

 

 

Et puis, si ce n'est déjà fait, n'oubliez pas de voter par ici : LIEN

 

 

 

Cyril en édition sur Lulu (tome dix)

 

product_thumbnail.php.jpg

Publié dans Cyril le dragon

Commenter cet article

Nina Padilha 22/03/2013 14:23


Ouf ! Sauvé !

margaux33 21/03/2013 20:18


une belle histoire ! bises bonne soirée

jill bill 21/03/2013 20:04


Bonsoir Cyril... Tu nous as fait peur sais-tu !!!!  Ouf Lance était là... Merci Geneviève.... A suivre volontiers, bises de jill et bonne soirée à Paris...