Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Des mots et merveilles
  • Des mots et merveilles
  • : Les mots sont les miens, les merveilles sont celles de la nature. Des photos, au fil de mes rencontres et mes envies, des contes, des récits autour de l'amour
  • Contact

Bonjour à tous

Bonjour, je m'appelle Cyril et je vous accueille dans ce blog 

XX113813

 

 

 

 

Recherche

Mes communautés

Entre ombre et lumière: Link

 

verres 2

 

Octobre 2013 

Thème du mardi 8 octobre : souvenirs de vacances

Thème du mardi 15 octobre : insolite

Thème du mardi 22 octobre: champignons

Thème du mardi 29 octobre: alignements

Thème du mardi 5 novembre : vols d'oiseaux

Thème du mardi 12 novembre : toiles d'araignées

Thème du mardi 19 novembre : sillages

Thème du mardi 26 novembre : clair de lune.

Thème du mardi 3 décembre : rouge,jaune, vert, couleurs d'automne

Thème du mardi 10 décembre : poissons

 

 

 

  Week-end du petit patrimoine : link

 

avatar

 

 

Week-end du 9/10 novembre : chaussures anciennes (Anika)

Week-end du 16/17 novembre : libre

Week-end du 23/24 novembre : libre

Week-end du 30/1er decembre : les arbres remarquables (Murielle)

Week-end du 7/8 décembre : les cages à oiseaux (Hauteclaire)


 

Un dragon pour ami : Link

 

XX113856

 

En vert comme bleu : link

 

en bleu 1

 

Rejoignez -nous !

Ma page Hellocoton

Retrouvez Hauteclaire surHellocoton

les cadeaux

un petit coeur  d'amitié


offert par Alba

Pour mon millième comm'



offert par Alba

*

offert par LIlibeth



offert par Jaly

http://data0.eklablog.com/hauteclaire/perso/sunshine-award.jpg

offert par Tataray

album fleuri

Visitez aussi mon petit espace fleuri: promenades [clic]



               Mes livres publiés, rêver, s'évader, pour petits et grands   Visitez ma vitrine (CLIC) 

 

mes livres                                         

20 avril 2011 3 20 /04 /avril /2011 08:00

 

16

 

 

Ouh, ça surfait très vite en ce début d'après-midi. Les autoroutes du web étaient assez encombrées, beaucoup de flux de données, et des habitants, qui comme Cyril rentraient chez eux pour déjeuner. Le résultat, tout le monde était pressé, et le débit était extrêmement rapide. Même Cyril, très entraîné depuis les jeux weblympiques, trouvait que ça allait bien vite, et préférait rester sur la file de droite, bien sagement, laissant les données urgentes passer en vrombissant sur sa gauche.
De plus, les fêtes de Pâques approchaient à grands pas, et les cloches commençaient de circuler, pour livrer les chocolats un peu partout dans l'univers du net. Etant donné leur masse, ça ne facilitait pas la circulation quand une d'entre elles se trouvait dans le flux.
Justement, Cyril apercevait un sommet ouvragé, et une solide paire d'ailes tout à fait à gauche, là où la circulation était la plus intense et la plus rapide.
Brusquement, alors qu'il regardait, la cloche partit en vrille, battant par-dessus sommet, passant au-dessus de sa tête, pour aller s'affaler dans l'herbe du bas côté.
Cyril freina de toutes ses forces, en se déportant sur la bande d'arrêt d'urgence, pour retourner en arrière voir ce qui était arrivé. Quelques dizaine de mètres,  en ayant peur de ce qu'il allait découvrir, le dragon poussa un soupir de soulagement intérieur en voyant que la cloche s'était redressée, et étirait ses ailes énergiquement, pour en secouer l'herbe qui était restée collée.
- Madame la cloche ... Vous n'avez pas de mal ? fit Cyril un peu incertain.
C'était bien la première fois qu'il s'adressait à une cloche de Pâques ! D'ailleurs l'année passée, c'était le maître pâtissier qui avait confectionné les œufs, des œufs qui avaient été volés par les polices d'écriture ... Un très bon souvenir pour Cyril, qui les avait retrouvés. Mais cela c'était l'année dernière, cette fois ci, tout le monde avait fait des commandes, Cyril le premier, pour des œufs surprise, le pâtissier ne pouvant tout assurer.
Sortant de sa rêverie de quelques secondes, le dragon revint au moment présent, en voyant la cloche finir de s'ébrouer.

- Non mon gars, ça va bien. C'est très gentil de t'être arrêté pour me demander. C'est que ça circule vite aujourd'hui, s'esclaffa la cloche.
Ne t'inquiète pas, j'en ai vu d'autres !
Et pourtant, elle était assez cabossée, se dit Cyril, en regardant de plus près, le choc n'avait pas du être si anodin !
- Voulez-vous que j'appelle des secours ? fit-il encore.
- Pense-tu ! J'ai été fondue par un maître artisan qui connaissait son affaire, j'ai le bronze solide !
Mais dis-moi, je ne connais pas vraiment le coin, tu pourrais peut-être me guider pour mes livraisons ? J'en ai quatre qui me restent à faire !
- Euh, ben d'accord, fit Cyril en pensant à son déjeuner avec regret.
- A la bonne heure, voilà un brave petit gars ! dit la cloche avec entrain.
Alors, allons-y ! Il faut que j'aille à ... elle lui nomma un royaume à quelque distance.
Cyril lui expliqua le chemin, et la cloche, d'un puissant coup d'aile s'enleva au-dessus du sol, pour replonger dans les flux, Cyril derrière elle.
Il eut tôt fait de comprendre pourquoi elle était aussi cabossée !
La cloche était un vrai danger sur la route ! fonçant droit devant, sans se préoccuper de ce qui se passait sur ses côtés, tout en sonnant énergiquement et continuellement. Il fallait se pousser sous peine d'être bousculé ! Aux croisements, elle avait adopté la technique du « c'est dangereux, restons-y le moins possible » et accélérait encore, passant comme une bombe en coupant la route des autres usagers, et ignorant superbement les stops, le tout dans un tintamarre mêlés de battement de bronze, et d'invectives diverses.
Cyril suivait comme il pouvait, en priant pour que leur vitesse empêche toute identification ultérieure s'il devait repasser par là !
Les connexions furent franchies en voltige, et les œufs déposés par Cyril sur les perrons, ne pouvant se résoudre à les laisser sur le coin de gazon où la  cloche les avait posés.
Et finalement, tous les œufs étaient livrés. Cyril devait reconnaître qu'ils étaient en parfait état malgré les fantaisies de la cloche.
- Il reste une livraison, pour un royaume Pc, tu connais ?
Un frisson passa le long du dos de Cyril, qu'est ce qui allait se passer là-bas ! et si elle cassait quelque chose ? Que dirait Magnus en le voyant arriver avec ce péril du web !
- Euh, oui, c'est là que j'habite, dit Cyril, d'un ton hésitant.

- Formidable ! d'ailleurs, dans ce dernier panier, j'ai quelque chose pour un Cyril. Un heureux  hasard, je suppose que c'est toi ?
- Euh, euh, oui, sûrement,  ânonna un dragon assez tétanisé en la voyant reprendre la route et pousser de côté tout un paquet de données urgentes.
L'entrée dans le royaume se fit dans un bruit de tonnerre, qui aurait rendues jalouses les fusées d'exploration vers Mars d'un site ami. Cyril vit distinctement les vitres trembler, et le grand sapin, son ami, n'assura la sauvegarde de son faîte qu'en pliant celui-ci, dans une manœuvre assez improbable. Les roses du massif où le cloche se posa, s'enfonçant d'une bonne dizaine de centimètres, ne durent leur salut qu'en sautant de leurs trous, pour se déplacer de toute la vitesse de leurs racines un peu plus loin, où elles commencèrent de glapir à qui mieux mieux.
Le jardinier, personnage imposant et revêche, émergea de sa serre comme un fou en hurlant :
- Mais où vous croyez vous !! Cyril ! qu'est ce que ça veut dire ! Voulez vous bien sortir de mes massifs !

L'intéressé n'eut pas le temps de répondre, ni le courage, que la cloche, indifférente au désordre créé sur son passage, annonçait gaiement :
- Voilà les œufs commandés ! Qui me signe mon bordereau de livraison ?
Elle ouvrit le compartiment de transport dans sa base, et en sortit un grand panier bien garni qu'elle déposa dans une flaque d'eau où Cyril se dépêcha de le récupérer, pendant que Jofrey, l'intendant de Magnus arrivait à toute vitesse :
- Qu'est ce qui se passe ici ???
- Voilà vos œufs ! répéta la cloche,
Il me faut une signature !
Cyril, sans un mot, tendit le bordereau accroché au panier à Jofrey, sous l'œil féroce du jardinier, pendant qu'une véritable troupe commençait de s'agglomérer autour d'eux en murmurant de curiosité. Jofrey sortit un stylo de sa poche, et gribouilla sur le papier, pendant que la cloche, ravie d'avoir si grand auditoire, se mettait à jouer un carillon des plus allègres qui assourdit tout le monde et fit taire les roses.
Jofrey rendit le bon dûment signé, et la cloche monta au-dessus du massif bouleversé :
- C'est pas tout ça, il faut que je retourne à la base pour prendre d'autres livraisons !
Joyeuses Pâques les amis ! Cyril merci, c'était un plaisir de te rencontrer !
et elle fonça vers la connexion de sortie, rasant une fois de plus le sommet du sapin.
Restés seuls, Cyril, le jardinier et Jofrey se regardèrent, un peu ahuris
-  Vous croyez qu'il y aura assez d'œufs pour tout le monde ? fit un page
- Oh oui ! s'exclamèrent trois voix en chœur .

 

 

Ca, c'était l'année dernière ! Mais cette année, que va réserver la cloche comme surprise ?

(pour les croqueurs de mots  et ma communauté "un dragon pour ami")

Partager cet article

Repost 0
Published by Hauteclaire - dans un dragon pour ami
commenter cet article

commentaires

elle 24/04/2011 17:29



Tout est bien qui finit bien,pas bien prudente cette cloche!!!!


merci et joyeuses paques!!!



Anne Le Sonneur 22/04/2011 08:23



Ouf ! Cyril est arrivé à bon port, malgré l'oeil courroucé du jardinier. Je crois bien que je vais entrer un peu plus en son royaume dès que la connexion internet ne sera plus limitée. Parce
qu'ici, ça file à... 30 km/h... J'ai même eu le temps de croiser une tortue... Belle journée à toi. Bisous



grisou 20/04/2011 23:02



je te fais un petit coucou bien tardif gros bisous



Hauteclaire 21/04/2011 11:11



Coucou Grisou


j'espère que la journée a bien commencé


Bises tout plein



Belbe 20/04/2011 21:38



toujours d'aussi joli textes,


je me suis inscrit à ta newsletter


Bonne soirée



Hauteclaire 21/04/2011 01:02



Merci Bernard !


c'est très gentil à toi


Gros bisous



Mamie Claude 20/04/2011 12:06



C'est une cloche fondue à Villedieu les poêles pour avoir une telle robustesse. Je vais fermer mes fenêtres double vitrage toutes neuves, j'ai très peur !!! bises



Hauteclaire 21/04/2011 11:08



Couoou Mamie,


et merci d'avoir aimé cette aventure


Villedieu les poêles ??? Ca existe ou c'est une de tes créations ??? Ca je ne connais pas du tout !


Surveille bien tes vitres, et gros bisous