Cyril et le reflet dans l'eau, deuxième partie

Publié le par Hauteclaire

Vous voulez savoir ce qui est arrivé à Cyril dans ce monde bizarre de la semaine dernière ?

 

reading-bookdrgn-sit-cs

 

Au lieu du bâtiment soigneusement entretenu et gai, avec ses tours élancées, il avait devant lui une construction plutôt petite et modeste. Une simple maison en fait, avec ses deux étages, et des rideaux fleuris aux fenêtres. Elle paraissait aussi faire l’objet d’une attention constante, mais il manquait quelque chose que Cyril n’arriva pas à déterminer, comme pour le jardin d’ailleurs. Le dragon ne chercha pas à approfondir la sensation, tant son esprit était en déroute. Il se retourna vers l’elfe, pour l’apostropher d’un ton véhément :

– Qu’est-ce que tu as fait ? Comment as-tu réussi à me créer cette illusion ? Sois gentil de me laisser tranquille, et de faire tes farces ailleurs !

– Mais enfin, protesta l’Elfe, de son ton le plus malheureux

Tu ne comprends vraiment pas ? Tu n’es pas, tu n’es plus chez toi, tu es dans mon monde, et ici il n’y a pas de château, ni rien de tout cela !

– Dans ton monde ?

Cyril était bien forcé d’admettre que cela devait être la vérité, tout en essayant encore de la nier. Trop de choses étaient différentes. Sa vue redevenait normale, et presque rien de ce qui l’entourait ne lui était familier.

– Mais comment ?

– Par la flaque d’eau. De temps en temps, il y a un passage qui s’ouvre, à cause de la symétrie peut-être ? Moi je n’en sais pas plus.

– Bon, alors, il faut que je trouve de l’eau pour retourner chez moi, c’est ça ?

Cyril essayait de garder un ton normal et posé, alors qu’il se sentait assez proche de la panique. Dire qu’il voulait seulement se reposer !

– C‘est bien le problème, ici il n’y a presque pas d’eau

Avant, il n’y a pas si longtemps, il y avait de l’eau, il pleuvait, nous avions des sources, et maintenant regarde :

L’elfe disait vrai, tout avait un aspect desséché, brûlé par le soleil, et au lieu des belles fontaines auxquelles il était habitué, une herbe rase et rêche poussait chichement.

– Que s’est-il passé ?

– Un jour nous avons voulu essayer une formule magique pour avoir plus de soleil pour un pique-nique, et et…

L’elfe sanglotait presque :

– Nous ne voulions rien faire de mal, mais nous n’avons pas su revenir en arrière !

Puis il regarda Cyril avec une lueur d’espoir :

– Mais toi, tu peux peut-être nous aider ? Un dragon connaît la magie !

– Je ne suis pas magicien ! protesta Cyril,

je suis juste présentateur et image d’accueil dans un blog.

– Oh… fit l’elfe, d’un ton navré.

– Je suis désolé, fit Cyril.

Je voudrais bien vous aider, et retourner chez moi par la même occasion, mais je ne sais pas comment faire.

– Viens quand même à la maison, tu verras les amis, et le grimoire que nous avions utilisé. De toute façon, tu ne peux pas rester tout seul ici. Le soleil va chauffer, il faut te mettre à l’abri.

Et il le précéda en direction de la maison.

– Comment t’appelles-tu ? Moi c’est Hans

Sur le pas de la porte, plusieurs autres elfes attendaient, considérant Cyril avec une certaine crainte, ce qui attrista le dragon.

– Voici Cyril, fit son compagnon. Il vient du monde à l’envers, et il veut nous aider pour pouvoir rentrer chez lui.

– Bonjour, dit l’intéressé, aussi aimablement que possible, avant de se retrouver encerclé par

une bande d’elfes qui parlaient tous à la fois.

– Tu vas nous aider, dis !

Et ils l’entraînèrent à l’intérieur de la maison.

Il y régnait une pénombre agréable, après le rude soleil extérieur, et avec un air timide, plusieurs elfes filles lui apportèrent un bol d’eau fraîche, et des biscuits, en signe de bienvenue. Cyril se sentait de plus en plus gêné devant tant d’espoir suscité, et inquiet aussi. Comment regagner son monde ? La maison avait dû être belle, mais montrait les marques d’une vie difficile et de privations. Les tapis élimés, les rideaux maintes fois recousus, et les meubles réparés avec des pièces de fortune. On était loin du royaume Pc !

– Presque plus rien ne pousse, lui dit son hôte. Nous gardons les champs qui restent pour nous nourrir, pas pour le textile.

– Et vous êtes seuls ici ? interrogea Cyril, il n’y a pas d’autres habitants ?

– Non, nous sommes seuls. Tu sais, ce n’est pas très grand, nous sommes dans un reflet, alors après l’horizon, il n’y a rien.

– Vous êtes allés jusque-là ? demanda encore Cyril, très étonné.

Dans le royaume Pc, il n’y avait aucune restriction, il suffisait de prendre une connexion…

Il avait totalement perdu la notion de limite depuis qu’il habitait là.

– Oui, et ce monde s’arrête pile, il y a une sorte d’espace noir, mais sans étoile. C’est très étrange, et nous ne voulons pas essayer d’en savoir plus.

Cyril hocha la tête, impressionné par ce qu’il entendait.

– Tu es sûr de ne savoir aucune magie pour nous aider ? dit Hans d’un ton suppliant.

– Hélas non, je ne suis pas magicien, je n’ai aucune idée de ce qu’il faudrait faire, répondit Cyril.

Et je ne sais pas non plus comment retourner dans mon royaume !

Le silence retomba un moment après ces mots. Les elfes et Cyril se regardèrent, appesantis par la situation, puis le dragon se redressa :

– Je vais aller jusqu’à cette frontière. Peut-être y a-t-il un passage que vous n’avez pas vu ?

Les elfes se récrièrent :

– Tu risques de disparaître, et de te retrouver dans un monde reflet encore plus lointain !

– Je serais très prudent, et il faut trouver quelque chose !

Il se leva et se dirigea vers la porte d’un pas décidé, escorté par Hans.

– Tu es sûr ? disait celui-ci,

Je ne peux pas te retenir, mais je crois que tu as tort !

– Il faut faire quelque chose, reprit Cyril énergiquement, et il déploya ses ailes pour voler vers la ligne d’horizon.

 

A suivre !

 

Pour ma communauté "un dragon pour ami"

et celle de Lénaïg : feuilleton, histoires à suivre ..."

 

Bisous !

 

(article programmé )

Publié dans Cyril le dragon

Commenter cet article

eva 16/09/2013 18:22


bonjour, on s ' est un peu éloigné, je suis sur canal, il y a eu les vacances, un manque d' envie d' aller sur le net, j' espère que tu vas bien


bisous

Nina Padilha 14/08/2013 13:39


J'ai hâte de lire la suite !
Bisous !

margaux33 14/08/2013 09:47


une belle histoire et Cyril est toujours courageux . bises

jill bill 14/08/2013 07:29


Ah brave Cyril, on croise les doigts.... Belle journée Hauteclaire ! Bises