le coucou du haïku, défi N °73: aux portes du printemps

Publié le par Hauteclaire

Ce vendredi, pour leur communauté du "coucou du haïkuMamylilou et Alice  nous annoncent le printemps en photo

 

P73-Printemps.jpg

 

 

 

Printemps annoncé.

Corolles ouvertes au soleil.

Crocus et jonquilles.

Eclatent les couleurs vives

Hymne au renouveau de mars.

 

 

crocus.jpg

 

 

 

La belle en peignoir.

Le printemps est arrivé.

La corolle s'ouvre.

Saison du déshabillage.

Strip-tease Dame Nature.

 

 

 

Et un autre haïku par ici : lien

Publié dans Les haïkus et tankas

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Brunô 24/03/2012 17:27


J'adore ton deuxième tanka, rempli de douceur, de légèreté et de sensualité.

Hauteclaire 26/03/2012 21:00



Merci Bruno,


heureuse de lire que tu as aimé , c'est le signe que j'ai bien écrit


Bises



M'amzelle Jeanne 24/03/2012 10:32


Un vrai bonheur ce printemps fleuri où les fleurs les plus humbles font leur coquette !


Nous  les regarderont plus attentivement !


Je t'embrasse Hauteclaire


Jeanne 

Hauteclaire 27/03/2012 02:49



Merci à toi Jeanne,


et des bises tout plein



Cocci... 24/03/2012 09:33


Bonjour et belle fin de semaine
La venue du printemps est pour chacun de nous un renouveau, les merles piallent sous mes fenêtres tous les matins et pour nous  jouer une belle ritournelle..
chez toi le printemps joue le coquin en effeuillant la nature wahooooo, c'est super.
Bisous colorés

Hauteclaire 27/03/2012 02:49



Bonsoir Cocci


je suis sûre que la table est bonne chez toi pour tout ce petit monde


Gros bisous en nocturne



Dominique 24/03/2012 09:01


Bonjour Hauteclaire,


Voila un strip- tease que tout le monde attendait.


Bises


Dominique

Hauteclaire 27/03/2012 02:50



Bonsoir Dominique


il s'est fait un peu attendre, mais le voilà


Bisous à toi



Martine du JdV 23/03/2012 19:51


c'est vrai que certaines, impudiques ouvrent vraiment largement leur corolle

Hauteclaire 24/03/2012 01:28



Nous verrons tout de ces demoiselles


Bisous Martine, merci pour ton passage