Le tableau du samedi: Edward Hopper

Publié le par Hauteclaire

Bonjour à vous, les amies et amis du tableau du samedi, la communauté de Melly

 

tableau du samedi 2

 

La semaine dernière j'ai décidé, après deux essais infructueux, de retrousser mes manches, et de voir coute que coute l'exposition Edward Hopper du grand palais .

 

Inutile de vous le cacher, c'est une expo qui se mérite !

Je m'en suis quand même plutôt bien sortie, avec une attente de "seulement" une heure dix ( et de la pluie. Heureusement, derrière moi deux jeunes dames avaient un grand parapluie que j'ai discrètement squatté )

Je n'ai vraiment pas regretté, c'est superbe. Connaissant déjà les oeuvres par les livres, ou le net, j'ai toujours apprécié et les voir devant soi est une révélation.

Toute la carrière du peintre est représentée, pas seulement les oeuvres les plus connues, comme le célèbre "night hawks", mais également ses créations de jeunesses (les années parisiennes) ses gravures, ses publicités.

La présentation est très bien faite, aérée, claire. Malgré la foule on peut regarder, s'arrêter, revenir.

Bien sûr la derrnière partie est le point fort de la visite, avec les grands tableaux, les plus célèbres. Un monde étrange, fait de paysages absolument vides, qu'ils soient urbains, de campagne ou de bord de mer.

Les personnages, quand une scène leur est consacrée, semblent abîmés dans une solitude et un ennui profond.

On en ressort avec un sentiment très parrticulier, de grande beauté, teinté d'un certain malaise.

J'ai choisi de vous présenter les deux toiles que j'ai le plus admirées .

Ce " ground swell" , paysage en mer aux couleurs de rêve, et qui exceptionnellement est l'image d'une certaine sérénité ou joie. Cette toile est immense, et donne l'impression de pouvoir plonger !

( clic sur image pour voir en plus grand )

 

Edward-Hopper-ground-swell-1939.jpeg

 

Et puis ce coucher de soleil sur une voie ferrée (les trains sont omniprésents dans l'oeuvre de Hopper )

Paysage vide, aux couleurs incendiaires, qui explose sur le mur où il est présenté.

 

Edward-Hopper-1929.jpg

 

Alors, un conseil, si vous pouvez, bravez la foule et la météo,  allez-y !

Publié dans Les peintures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

christiane-Anda-tourbillon 22/01/2013 16:51


Trop tard pour moi! Dommage! Merci de nous faire partager un peu de Hopper que j'aime beaucoup justement pour cet art du vide qui le caractérise bien. Amicalement. Christiane

Hauteclaire 23/01/2013 02:19



Sait-on jamais si tu passais ... L'expo est prolongée jusqu'au 2 février.


Gros bisous Christiane



Malika 20/01/2013 20:41


Très joli. Bonne soirée.

CLa Vieille Marmotte 20/01/2013 14:45


Il faut le savoir que c'est un coucher de soleil ! de même que "sur une voie ferrée"


... Les blogs ont fait la part belle à l'exposition d'Edouard HOPPER ! et à juste titre !


avec des choix multiples et différents ! Toujours super, ces échanges !

Maimiti 20/01/2013 12:16


ah , tu as bien de la chance d'avoir pu aller à cette exposition de Hoper -


merci de partager cela -


je mets ton lien dans ma rubrique "le tableau du samedi" sur EB !


bon dimanche

FRANCINE CLIO 19/01/2013 20:53


Bonsoir Geneviève . J'adore ce peintre ! Voir ses oeuvres en vrai mérite bien un peu d'attente , lol ! (J'ai horreur des files ...sourires ) .


Tu vois , ce genre de manifestation , ça me manque ici ; que ce soit à Bruxelles , dans ma campagne ou ailleurs en Belgique .


Il n'y a plus de moyens financiers pour les organiser et les gens ne savent plus se payer les entrées , non plus.


Merci pour ces toiles et pour la découverte par certains de cet artiste.


Gros bisous et bon dimanche.