Le voyage : sur terre

Publié le par Hauteclaire

 

espace-549-720px.jpg

 

 

 

 

        Qu'allions-nous retrouver sur terre ?

Restait-il seulement un être vivant sur toute la planète ? Ou bien étions-nous les derniers représentants de notre espèce, dernier îlot d'une humanité désormais éteinte, et dans ce cas-là, qu'allions-nous faire ?

Nos deux vaisseaux ont survolé la lune, d'assez près pour nous permettre de voir notre station de Tycho, abandonnée, et nos cœurs se sont serrés.

 

Cela faisait dix semaines que les sphères étaient arrivées, jour pour jour. Nous avions pu arrêter l'action des engins qui ceinturaient notre monde, et en arrivant tout près de son orbite, nous les avons vus, inertes, toujours menaçants malgré leur immobilité. Nous savions que ces sphères en réduction ne pouvaient plus marcher, et elles nous faisaient peur, alors même que nous venions de traverser la galaxie dans une de leurs parentes.

Nous nous sommes repris en arrivant à proximité de la terre.

L'atmosphère était saturée de nuages compacts, qui ne laissaient rien voir, ou presque de la surface. Seule, une rare trouée, ici et là, permettait un regard fugace vers une planète plongée dans un hiver nucléaire auquel même les siècles de guerres passés ne nous avaient pas préparés. Et ces brefs moments d'éclaircies étaient le résultat de l'inaction des drones depuis six jours que nous les avions neutralisés.

La haute atmosphère n'était plus agitée de courants créés de toute pièce par l'action ennemie, et lentement les flux naturels se remettaient en place. La terre guérirait, c'était certain,  mais il faudrait du temps, beaucoup de temps, et nos semblables n'en avaient pas. Les relevés de scanners que nous faisions montraient que la surface avait été moins remodelée que nous le pensions, mais la plupart des villes étaient détruites, rasées ou en ruines. Les séismes avaient séparé des morceaux de continents, soulevé des montagnes, englouti bien des terres qui étaient prospères il y avait à peine deux mois et demi de cela.

Les analyses ont aussi montré que l'atmosphère était chargée de particules, de poussières, et que sa composition, si elle n'était pas immédiatement mortelle, était devenue suffisamment  toxique pour anéantir la plupart des espèces vivantes, comme au temps de dinosaures. Les volcans, réveillés par les séismes, crachaient leur lave et leurs cendres, achevant de saturer l'air. Et là, où il n'y avait pas de volcans, les glaciers avaient repris leur avance

J'ai pensé au mythe ancien de l'Atlantide, à la disparition de cette civilisation épanouie, que beaucoup tenaient pour un rêve de gloire ancienne, ne devant rien à la réalité. Nous étions cette nouvelle Atlantide, et rien ne prouvait que dans deux mille ans, quelqu'un se souviendrait qu'une civilisation avait fleuri  sur terre. C'est alors que le communicateur resté

ouvert, a fait entendre encore plus de crachotements, et a répondu à un des appels incessant de Tamara.

      – Mon Dieu, qui êtes-vous, et d'où appelez-vous ? Je pensais ne plus entendre une autre voix que les nôtres !

 

 

A suivre ! 

Pour la communauté de Lénaïg : histoires à suivre, feuilletons ... 

 


Publié dans Le voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Erato :0059: 15/11/2012 18:53


Quel suspens dans la tourmente et l'inquiétude! Vite la suite!Douce soirée, bises Hauteclaire

Hauteclaire 16/11/2012 02:20



Merci Andrée


je suis toujours très heureuse de lire que ce voyage te plait et t'intéresse.
A lundi alors !


Gros bisous à toi



rosinda59 13/11/2012 17:54


quelle imagination.... Passionnant. Il y aurait de quoi en faire un script pour film fantastique.


Chapeau bas l'artiste.


gros bisous


régine

Hauteclaire 14/11/2012 01:53



Merci Régine,


c'est vraiment super gentil à toi .


Il me reste à écrire la fin, avec quelques chapitres de plus, avant de conclure ce voyage. Cela fera un roman court, mais j'avoue en être plutôt contente lol !


Gros bisous, j'espère que tu aimeras jusqu'à la fin



Parfois, regarder dans le rétroANina Padilha 13/11/2012 14:39


Viiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!!
La suite !!!

Hauteclaire 14/11/2012 01:56



Lundi prochain


Merci Nina, pour ton enthousiasme !


Des bisous



margaux33 13/11/2012 08:53


toujours aussi bien ; bises

Hauteclaire 14/11/2012 02:11



Un grand merci Margaux



jill bill 13/11/2012 07:50


Impressionnant en effet... Merci Hauteclaire, bon mardi à toi ! Bizzzzzzzzz

Hauteclaire 14/11/2012 02:12



Merci à toi Jill


de me lire si fidèlement


Des bisous tout plein !