Le voyage : dans le passage

Publié le par Hauteclaire

Dance_1600x1200.jpg

 

 

 

Puis, il y a eu une sorte de secousse, et nous nous sommes retrouvés dans l’espace, brutalement, avec la sensation d’avoir fait une sorte de rêve éveillé, auquel il était difficile de croire.

Nous nous sommes regardés, un peu hébétés, réalisant que tout cela nous ne l’avions pas ressenti en suivant la sphère, la première fois. Pourquoi ? Est-ce que c’était différent à chaque tunnel emprunté ?

Ou alors était-ce le fait d’être dans la sphère, qui ouvrait le passage ?

Mais il y avait plus urgent à débattre, où étions-nous ? Avec un immense espoir, nous avons regardé au dehors, par la baie en cristal épais, puis sur les écrans de contrôle. La déception a été à la mesure de l’attente. Les constellations ne nous étaient pas familières, où étions nous arrivés exactement ?

La première chose que nous fîmes ensuite fut de nous assurer que le Star Explorer était bien derrière nous, et en bon état de marche. La communication radio fut établie par les soins de Tamara :

      – Star Explorer, tout va bien à bord ?

Il y eu un silence qui nous parut durer une éternité.

      – Star Explorer ? Lieutenant Tsien ?

      – Tsien, bon sang, répondez ! ai-je crié par-dessus l’épaule de Tamara, la faisant quelque peu sursauter.

      – La sphère ! Tout va bien ici ! Nous avons suivi sans problème.

      – Ca ne vous a pas paru bizarre comme « traversée » ? fit le lieutenant Ibanez, officier de la sécurité sur Tycho moon.

Il n’avait pu s’empêcher de poser la question, nous n’étions pas près d’oublier la façon de se déplacer de l’enseigne Dutton , et lui non plus d’ailleurs.

      – Non, rien, de spécial, comme quand nous avons poursuivi les sphères, si ce n’est que la vitesse était supérieure. Et vous ?

      – Humm ! Nous verrons cela plus tard, ai-je tranché.

Pour le moment, dites-moi ce qu’indiquent vos relevés. Ici, on ne peut être absolument sûrs de bien comprendre ce qui est indiqué.

Un nouveau silence est intervenu, troublé seulement par le cliquetis des doigts de Tamara sur son propre ordinateur. Finalement j’ai vu apparaître sur l’écran la transmission des données qui venaient du Star, qu’elle mit en regard de ce qu’elle venait de relever. Tout concordait, nous étions encore à quatre bonnes années-lumière de notre but. A l’échelle de la galaxie, un saut de puce, mais encore fallait-il le faire.

      – Alors, comment procédons-nous ? interrogea la voix patiente du lieutenant Tsien.

J’avoue que j’ai toujours admiré la tranquillité et la sérénité tout orientales du lieutenant, mais à cet instant précis, ce calme  me parut exaspérant !

      – Un moment ! Nous devons vérifier l’état de la sphère, et voir si elle peut repartir tout de suite.

      – Nous attendons, fit Tsien, sans plus de phrases.

Je savais que je pouvais avoir toute confiance en lui, le Star était entre de bonnes mains.

Je me suis tourné vers Tamara :

      – Vous pouvez nous sortir d’ici ?

Je me rendis compte que mon ton était devenu légèrement agressif, ce qui était déplacé considérant ce qu’elle faisait pour nous. Elle ne me répondit pas immédiatement, et je remarquais tout à coup son air soucieux.

      – Que se passe-t-il ?

A peine avais-je posé cette question, que l’éclairage dans la sphère se mit à clignoter un peu, avant de revenir à la normale, puis de recommencer à donner des signes de faiblesse.

      – Qu’arrive-t-il ?

      – Je ne suis pas sûre, il me semble…

      – Oui, quoi !?

      – Le réseau d’électricité se comporte de façon anormale, et perd de la puissance.

      – Je croyais que ce combustible était inusable ?

      – Ce n’est pas le cœur, l’énergie est pompée juste à la sortie du réacteur, et n’est plus distribuée de façon régulière.

      – Il y a eu des dommages pendant la « traversée » ? lui ai-je demandé, tant cela paraissait logique après la vue de ce tunnel fantomatique.

      – Non, ce n’est pas cela non plus !

Elle a recommencé de s’escrimer sur son ordinateur, pendant que la lumière sautillait de plus belle. Puis se fut le tour des écrans de contrôle, qui s’éteignirent, pour se rallumer deux secondes ensuite.

      – Tamara !

      – Capitaine, dit-elle en tournant un visage anxieux vers moi,

Je crois qu’il y a un intrus à bord !

 

 

A suivre !

 

Pour la communauté de Lénaïg   "histoires à suivre, feuilletons ..."

 

Publié dans Le voyage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

mimiche 11/09/2012 18:30


"souriants inattendus ?


Est-ce un genre de surprise qui fait plaisir ???


Je cale ...à l'aide!


Bisous de Mimiche.

Hauteclaire 12/09/2012 14:42



Bonjour Mimiche,


je n'ai pas encore pu passer chez les aminautes, j'espère que tout va bien entretemps !


Gros bisous



flipperine 11/09/2012 18:23


tu peux te lancer dans le rman

Hauteclaire 12/09/2012 14:43



Bonjour Flipperine,


et ben, c'est déjà fait ... Je m'auto édite, comme pas mal de personnes, et tenir son livre, c'est vraiment une très belle sensation !


Gros bisous, merci pour ta lecture



Margaux33 11/09/2012 08:22


j'ai peur ! Alien reviens ! bises bonne journée

Hauteclaire 12/09/2012 14:40






héhé ... tu vois la sorcière qui dit ... à suivre !


Gros bisous Margaux



jill-bill.over-blog.com 11/09/2012 07:35


Un intrus à bord ! Tu m'en diras plus Hauteclaire..... Bon mardi de la part de jill bizouxxx

Hauteclaire 12/09/2012 14:39



Merci Jill


heureuse que cette lecture te plaise ! et j'espère qu'elle continuera de le faire


De gros bisous, belle journée à toi