Les jeudis en poésie: de ma vie ...

Publié le par Hauteclaire

Bonjour les amies et amis de la poésie.

Nous sommes jeudi, jour du poème pour la communauté de Pascale les croqueurs de mots.

 

Depuis quelques temps, la ratp a la bonne idée de publier des poèmes ou extraits de textes dans les rames et sur les quais du métro, ce qui donne lieu à de bien beaux moments de lecture.

Ce poème m'a tout particulièrement frappée, d'une poétessse dont j'ignorais tout à fait le nom (honteuse que je suis)

J'aime à le partager, j'espère que vous l'aimerez aussi ...

 

 

De ma vie je n’ai jamais vu
Plus beau visage que sa voix
Ses yeux portent l’âme des eaux
Blessées à mort depuis des siècles
Par le silence des grands bois
Son front descend de la lumière
Comme l’Égypte du mystère
Et sa bouche a juste le poids
Le poids terrible du bonheur
Que pouvait supporter mon cœur.


Angèle Vannier Extrait, Poèmes choisis 1947-1978, Rougerie, 1990

 

 

tadema6.jpg

 

 

Tableau de sir Alma Thadema

Publié dans les poèmes classiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

erato:0059: 05/04/2013 18:05


Merci pour ce très beau partage .La poésie est belle .Je vais me renseigner sur l'auteur que je ne connais pas. Belle soirée Hauteclaire

Monelle 05/04/2013 15:02


Très bon choix en effet et la photo qui l'accompagne est belle !!


Bonne journée - gros bisous



Hauteclaire 05/04/2013 16:02



Merci Monelle....


Ouh là, je me rends compte que je n'ai pas mis le nom du peintre en te lisant !


Gros bisous à toi



Nina Padilha 05/04/2013 10:24


La RATP fait ça ???
Ça change...
Lol ! Bisous !

Hauteclaire 05/04/2013 14:13



Mais oui ! depuis déjà pas mal de temps, et c'est bien agréable à lire   (poèmes, extraits de dialogues de
cinéma, chansons ...)


Bisous Nina



flipperine 04/04/2013 16:14


de bien jolis mots

Hauteclaire 05/04/2013 14:21



Merci Flipperine



Josette 04/04/2013 15:07


une belle découverte Geneviève, merci !

Hauteclaire 05/04/2013 14:22



Merci Josette


de venir le lire avec moi ! et de passer, alors que je suis plutôt absente ...


Gros bisous