Musiques au coeur : orchestral pur

Publié le par Hauteclaire

Bonjour à vous

 

Ce mercredi, pour la communauté de Véro  "musiques à coeur ...ouvert"  , la présidence est assurée par José  qui nous a demandé de choisir une musique purement instrumentale ...

 

Pour une amateure de classique le choix est plus que vaste, mais la règle maintenant et de ne proposer qu'une seule musique. Et oui, il faut avoir le temps d'écouter ce qui se passe sur tous les blogs amis.

 

Je me suis décidée pour une oeuvre d'Arnold Schoenberg, le fondateur en quelque sorte de la célèbre "école de Vienne"

Ses compositions les plus célèbres sont dans l'ordre, me semble-t-il :

 

- La nuit transfigurée

- Les Gurrelieder

- Moise et Aaron (opéra)

 

"Pelléas et Mélisande" est beaucoup moins connu, et joué. Quel dommage ! C'est une oeuvre extraordinaire, d'un lyrisme envoutant, qui prend au coeur.

L'orchestre y expose une infinité de couleurs et de thèmes, dans le plus grand des romantismes. J'ai eu la chance de pouvoir l'entendre il y a quelques années, dirigé par Pierre Boulez, et ce souvenir reste très fort dans ma mémoire musicale.

 

Ecoutez, et vibrez ...

 

(sans oublier d'arrêter le lecteur de gauche, également Pelléas, mais de Fauré)

 

 


 

 

 

Sachez aussi que si vous aimez cette pièce, vous pouvez l'entendre en entier sur Youtube .

 

Bonne écoute

Publié dans mes musiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Vero 28/04/2012 00:12


je ne connaissais pas et c'est une belle découverte pour moi bisous

Hauteclaire 28/04/2012 01:37



Merci Véro,


d'être passée pour entendre !


Gros bisous à toi



Jacqueline 27/04/2012 08:43


c'est vrai...je n'apprécie pas trop mais je suis une "mozartienne" ou une beethovienne" (??) indécrotable! Ma culture musicale est vaste mais mais....la dodécaphonie m'a toujours été un peu
difficile à écouter. Et si je te dis que je suis une "fan" de la musique baroque, tu comprendras aisément que l'on ne peut pas etre partout!


Merci de parler de musique ..c'est tellement rare sur la blogosphère!


Bises romaines

Hauteclaire 27/04/2012 18:03



Je suis de ton avis, on ne peut être sur tous les fronts


A l'inverse, j'ai toujours du mal à "accrocher" les grands maîtres du classique dont tu me parles, et que j'avoue connaître mail ... Mais quel plaisir de pouvoir parler de ces musiques .


Bisous de Paris



sittelle 27/04/2012 08:36


Merci, mais alors je cherche depuis... des enregistrements de Boulez pour me rendre compte mais... rien de rien ! il a croqué pas mal de budgets publics qui auraient bien profité à des jeunes qui
galèrent   bisous, j'attends mon petiot, en piste !

Hauteclaire 27/04/2012 18:10



Bonjour Sittelle,


que cherches -tu comme enregistrements ? Sur youtube tu peux entendre pas mal de ses compositions. En CD et DVD à mon avis tu dois pouvoir aussi trouver.
Je me permets de te conseiller les "notations" lien
 


Etant "fan" depuis longtemps de son travail, je ne te suivrais pas sur ce terrain   .
Il me semble qu'il a fait beaucoup pour hisser la musique au rang d'art "grand public"  et n'a pas ménagé temps et peine. Ses conférences étaient passionnantes également. As-tu eu l'occasion
de l'entendre ? Quant aux jeunes, ils ont été assez largement accueillis à l'ircam.
Bisous à toi



Françoise 27/04/2012 03:39


J'ai bien écouté ce morceau que tu nous offres. tellement différent de mon choix.


Comme je te l'ai déjà dit, je crois, dans le domaine de la musique dite classique ou grande, je suis plutôt inculte. Grâce à toi et à ma curiosité et aussi "merci Wiki", j'en ai appris davantage
sur Pelleas et Melisande. Ça marche fort et depuis longtemps les histoires d'amour impossibles.


Bonne journée à toi et encore merci, je débute la mienne en me cultivant davantage.

Hauteclaire 28/04/2012 21:16



Bonsoir Françoise,


je te remercie d'être venue écouter cette musique que j'aime tellement. Pelléas à fait l'objet de plusieurs compositions, toutes aussi belles que différentes.
Amours impossibles ... un des grands thèmes de toutes les écritures.


Merci à toi
Des bises, bonne soirée



sittelle 26/04/2012 19:03


Non, la musique sérielle est venue plus tard, j'ai lu la bio; mais je ne savais pas vraiment comment l'aborder, c'est toujours présenté d'une façon bien compliquée ! bonne soirée, Melly, mes
amitiés

Hauteclaire 27/04/2012 01:32



La technique est relativement compliquée, et je ne me risquerai pas sur  ce terrain, ne sachant pas le solfège. Mais l'écoute est vraiment très facile, ce sont des musiques fortes, très
prenantes.
En fait, il y a surtout trois compositeurs, Schoenberg, Berg et Webern. Et dans ces trois, le seul complètement atonal, est Webern.
Ensuite, Boulez a fait pas mal de travaux en ce sens, mais ce sont surtout ceux de la deuxième école de Vienne qui restent les maîtres en la matière.
Bon, je m'arrête, je serais facilement intarissable


Bisous Sittelle


Hauteclaire.