Un écrivain à l'honneur entre ombre et lumière

Publié le par Hauteclaire

Bonjour à vous toutes et tous, amies et amis de la photographie.

 

Cette semaine, le thème est proposé par Chevrette  qui a voulu mettre un écrivain à l'honneur

 

Avec ce beau thème, je me suis décidée à retourner dans la maison de Balzac rue Raynouard. Maison rouverte depuis peu après des mois de travaux.

A l'intérieur, toujours la même atmosphère paisible, peu de monde en dehors des jours de visites de groupe, d'ailleurs également très studieuses.

Des changements dans l'agencement de la première pièce, un bon coup de neuf sur les murs et une présentation plus moderne.

Quelques pièces que je n'avais pas encore vues, comme ces portraits par Picasso, Cocteau et Marquet.

Le jardin, lui, reste inchangé. Tranquille, un peu délabré sous une petite bruine, mais tellement attachant.

J'adore y faire quelques pas pour retrouver les sphynx. Aujourd'hui, j'ai pu y découvrir que les abeilles y butinent encore, et un rouge-gorge est venu me regarder, restant sur son quant-à soi, sous une feuille.

Je termine cette visite par la rue Berton, étroite ruelle à l'ancienne, dont la porte en contrebas de la maison, permettait à l'auteur d'éviter ses créanciers.

Alors mieux ou moins bien ?

Je vous laisse juge, en comparant les deux albums que j'en ai faits, l'ancien et celui du jour (si vous avez le temps )

 

Poussons la porte !

 

 

De Maison de Balzac revisitée

 

De Maison de Balzac revisitée

 

 

 

Bonne visite !

 

En édito, j'en profite pour souhaiter la bienvenue aux nouveaux :

 

Dominique

 

Dominique Bouvet

 

Phil

 

Des visites s'imposent !

Publié dans Clair-obscur

Commenter cet article

Maggy Rodriguez 31/10/2012 22:12


Des photos émouvantes de ce lieu paisible, merci pour le partage . Bonne soirée, bises, Maggy

Hauteclaire 01/11/2012 13:16



Merci à toi Maggy,


d'être venue le visiter avec moi


Belle après-midi



Bricabrocamoi. 31/10/2012 21:37


pour ma part ...


pas inspirée par ce thème...


donc pas de participation de ma part !... 


J'espère que ton rhume est terminé ?


Bonne soirée. bizzz)

Hauteclaire 01/11/2012 13:15



Pas la moindre statue d'auteur par chez toi ? Si jamais ...


Le rhume s'accroche dur sinon !


Gros bisous Tata



Joëlle Colomar 31/10/2012 20:24


Voilà des lieux qui restent habités. Un écrivain ne meure jamais n'est-ce pas ?


Bises. Joëlle


PS: La photo de plume est une oeuvre d'art prise en photo dans une exposition. Je suis très hésitante quant à quitter OB ou pas. Je suis si peu hardie en la matière. En même temps, il y a deux
communautés que je n'aimerais pas perdre dont la tienne.

Hauteclaire 01/11/2012 13:13



J'aime beaucoup ce musée et son ambiance très proche de nous. De plus, c'est toujours très calme et agréable à parcourir, même si relativement peu important.


Pour ce qui est d' over, le mieux est d'attendre, et de voir tout en gardant bien ses archives sous la main. Mon conseil est de ne rien écrire (textes ou poésie ) sans une sauvegarde usb, disque
dur etc ... car je suppose que bien évidément tu as tes photos bien rangées ailleurs.


Gros bisous Joelle, merci pour toutes tes participations et messages



Suzâme 31/10/2012 14:16


La porte est ouverte sur le romantisme du 19ème siècle. Balzac nous dit entrez, vous les matérialistes, voyez comme j'écrivais des kilomètres à la plume pour en vivre et m'endetter sans cesse.
D'ici, j'observais mon siècle... Il y a parfois des châteaus, des maisons qui m'inspirent. Merci pour ton partage. A bientôt. Suzâme

Hauteclaire 01/11/2012 13:05



Merci Suzâme,


d'avoir poussé la porte avec moi   de ce musée que j'aime beaucoup. Un univers simple, que nous pouvons
facilement partager avec l'auteur .


Des bisous à toi



Monelle 31/10/2012 10:19


Ce doit être émouvant de se retrouver dans les murs où a vécu un si grand écrivain !!


Bonne journée - bisous



Hauteclaire 01/11/2012 13:02



Oui, je trouve qu'il y a une ambiance très spéciale. Surtout dans le bureau, avec sa table et son fauteuil. C'est à la fois si proche et si familier comme environnement.


Merci Monelle


et de gros bisous